Soirée avec Philippe de Villiers

/, Civilisation, Conférences, Histoire, Religion, Société/Soirée avec Philippe de Villiers

Avec Philippe de Villiers, nous avons encore vécu une magnifique soirée, pleine d’espérance française. Porté par un palais des congrès comble (1500 personnes) l’auteur de « Les cloches sonneront-elles encore demain » n’a pas mâché ses mots. De son combat contre l’Islam il met un point d’honneur à dire toutes les vérités que nos politiques font mine de ne pas connaître.

L’Islam est un danger pour la France car il n’est pas compatible avec nos valeurs et notre mode de vie affirme sans ambages Philippe de Villiers. C’est tout un système migratoire qu’il dénonce : une migration de remplacement a été programmée par l’ONU pour combler notre déficit démographique par une population à bas coûts. Cette immigration introduit et implante insidieusement une autre religion sur le sol français. C’est la Doctrine des frères Musulmans : organiser la conquête pacifique de l’Europe. On ne peut dissocier l’Islam de la charia et du djihad qui sont des menaces dramatiques pour notre civilisation : « il y a entre l’Islam et l’islamisme une différence de degrés, pas de nature » (Rémi Brague). Pour l’ancien Président du Conseil général de la Vendée, une France multiculturelle court à sa perte. Le laïcisme de nos dirigeants conduit nécessairement à se soumettre aux exigences de la loi islamique, qui ne fait pas de distinction entre le temporel et le spirituel. Entre le Coran et la France il faut choisir, a lancé Philippe de Villiers avant de rappeler que face à cet immense défi, rien n’est perdu. Il faut retrouver le sens de la France, de la transmission, de la grandeur de notre Patrie, de sa gloire et de ses magnificences. Ressusciter le roman national en somme est selon Philippe de Villiers la seule voie possible pour permettre aux dernières générations immigrées de devenir pleinement des français de désir et redonner aux français enracinés un souffle nouveau qui leur permette de nouveau d’aimer la France.

Lettre du député indépendant chrétien d’Alep, Monsieur Pierre Merjaneh, lue par sa fille Zeina Merjaneh Eigho au début de notre grande soirée du 13 décembre 2016.

2018-03-28T14:46:43+00:0021 janvier 2017|Categories: Actualités, Civilisation, Conférences, Histoire, Religion, Société|Tags: |